Rechercher

L'arrivé d'un petit frère ou d'une petite soeur

Dernière mise à jour : il y a 5 jours


Frères et soeurs mode d'emploi

Votre premier enfant dort comme un loir, fait ses nuits depuis plusieurs mois ou années selon son âge et vous vous dites que l’arrivée d’un bébé va anéantir tout le fruit de votre travail ?? Probable mais pas incontournable !


Il est possible d’anticiper et de préparer le ou les plus grands pour éviter / minimiser la fatigue des 1ères nuits.


QUELQUES CONSEILS UTILES (parmi une longue liste…) : * Préparer l’ainé en lui expliquant qu’un bébé pleure la nuit pour tout un tas de raison mais qu’il s’y habituera après 2/3 nuits.


* Et c’est VRAI ! A moins d’être un parent chanceux (et jalousé des autres parents…) votre nourrisson va se réveiller +/-toutes les 2h et l’ainé aussi. Mais après 2/3 nuits peut-être un peu chaotiques, les pleurs seront bien enregistrés par le cerveau pour passer le message : inutile de te réveiller, c’est ton petit frère qui pleure, c’est normal. Et il deviendra alors imperturbable !


* Votre ainé est un peu perturbé, jaloux, chamboulé, il se pourrait que ce soit lui qui se mette à ne plus faire ses nuits en exprimant son inquiétude par des réveils nocturnes par exemple. Il faut alors désamorcer son angoisse au plus vite en communiquant, lui faire exprimer ce qu’il ressent, le rassurer et le valoriser en tant que GRAND frère/soeur qui a la chance d’avoir des privilèges que les bébés n’ont pas !


* Vous envisagez le partage de chambre ? Si vous le pouvez, il est préférable d’attendre que votre bébé fasse ses nuits. Ce qui signifie qu’il dormira dans votre chambre quelques semaines.. et voilà une situation que le plus grand (selon son âge) risque de ne pas apprécier… Une fois encore, la communication sera votre meilleure alliée et passez des moments privilégiés en tête à tête avec l’ainé, Il se sentira valorisé !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout